J'arrive bien tard!

Mille excuses, mais pour nous c'est jour de rentrée alors

je n'ai pas eu une minute à moi.

Bon, je vais tenter de me faire pardonner en vous offrant une pause café

de l'après-midi et vous parler de ma dernière lecture.


lea-253-1.jpg

Je me suis aperçue que je lisais principalement des auteurs féminins.

Je ne sais trop comment l'expliquer mais c'est une réalité.

Une amie m'a offert il y a quelques temps, un roman que j'avais apprécié,

écrit cette fois par un homme Philippe Grimbert, " La petite robe de Paul".

J'avais aimé son écriture simple et franche.

Alors, cela m'a décidé à acheter " Un secret". Adapté au cinéma par Claude

Miller, avec Cécile de France et Patrick Bruel en tête d'affiche. Film que

je n'ai pas vu lors de sa sortie.

Ce livre a remporté le prix Goncourt des lycéens en 2004 et celui des

lectrices de Elle e 2005.

Je vous laisse un petit résumé de chacun de ces romans, bien ficellés,

dont la lecture ne peut qu'interpeller.


9782253068198FS.gif

Alors qu'il se promène dans un quartier de Paris qui n'est pas le sien,

Paul, la cinquantaine, marié, est irrésistiblement attiré

par une petite robe blanche de fillette,exposée dans la vitrine d'un magasin.

Cet innocent vêtement dont il a fait l'acquisition va se trouver à l'origine d'un véritable drame, précipitant ses acteurs aux limites de la déraison et de la mort.

Dans la vie tranquille de Paul, cet achat impulsif,

apparemment anodin, produit des effets dévastateurs au point

d'amener Paul et sa femme Irène au bord du gouffre.

De fil en aiguille, d'un petit mensonge par omission

au réveil des vieux démons, la trame d'un couple superficiellement

uni va s'user jusqu'à la corde.


un_secret_grimbert.jpg

 

Au commencement de ce roman, le narrateur raconte que, petit garçon et fils unique, il s'est inventé un frère.

Ce fantôme tyrannique a hanté ses jeunes années.

Entouré de silence, ployant sous une culpabilité familiale,

le narrateur éprouve le besoin de raconter un passé qu'il s'imagine lisse et tranquille jusqu'à ce que Louise, vieille amie de ses parents et confidente de l'enfant, vienne tout d'un coup lui révéler un secret lourd et bouleversant.

 

Je vous souhaite une très belle journée.

 


Retour à l'accueil