Je viens de passer sur le blog de Laure, notre " Bleue farandole".

Ses dernières photos m'ont transportée, loin, avant, ailleurs, dans l'enfance.

C'est revenu. Tout est revenu, même l'odeur.

Cette senteur sans parfum, juste un doux mélange de sucre et d'herbe.

Et les couleurs... Toute une palette, des nuances tendres

de rose et blanc vanillé, de bleus profonds, des jaunes pleins de lumière.

Je me souviens de ces tiges robuste, épaisses,

rêches pour mes petits doigts d'enfant à la peau trop fine.

J'ai retrouvé les lupins, mes yeux émerveillés

et ma fierté quand nous ramenions de gros bouquets à Mamie.

J'ai revu le jardin, long, si grand, sa petite cabane

recouverte d'une liane aux délicates fleurettes blanches.

J'ai senti l'eau fraîche dans la vieille baignoire en zinc,

cette eau qui se méritait, qu'il fallait pomper à grands gestes.

Merci Laure.

 

204.jpg

                                                    Aquarelle de Evelyn Dunphy

 


Retour à l'accueil