Pour mes quarante ans j'ai été plus que gâtée.

Je n'avais jamais reçu autant de "je t'aime".

Pourtant ma raison s'était faite maîtresse de mon coeur

et je frissonnais à l'idée d'entendre sonner le glas.

Je sais, c'est bête...

Car aujourd'hui je suis toujours là

et le tintement que j'écoute chaque jour avec attention,

demeure celui des beaux jours, de l'amitié et des promesses.

Alors cette nouvelle bougie je veux la souffler dans la crème et la chantilly.

J'ai droit, je crois, aussi aux sourires, rires

et même fous rires comme un pied de nez à ma vue qui me laisse,

aux ridules qui s'installent et au fessier qui fait une dégringolade.

Alors, vendredi matin, en vous réveillant, penser fort à votre Mouchette

et dîtes vous que pour elle c'est la fête.

Pas de nouvelle dizaine, pas de passage ni de fossé

mais j'ai envie de me la jouer perso, égoïste, égocentrique, nombriliste

alors je vais vous déposer pendant ces deux jours des chansons,

des toiles, tout ce que j'aime un peu en vrac.

C'est parti!!!!!!!!!!!!!!!!

 

 

 

Et même si comme Dimitri, mon Harlequin girl, ma Carole

ce n'est pas de votre génération, prenez quelques secondes

et écoutez pour me faire plaisir car votre Mouchette c'est ça aussi...


ME.jpg

 

 


 


Retour à l'accueil