Je me souviens d'un temps que les moins de 20 ans

ne peuvent pas connaître...

Un temps où les soirées riaient des grimaces de monsieur Louis,

où les chevauchées étaient fantastiques.

Je me souviens d'un temps que les moins de 20 ans

auraient aimé connaître...

Un temps où la piste étaient pleine d'étoiles, où je retenais

mon souffle sous les pas des funambules

et sursautais au claquement du fouet devant la cage aux lions.

Il m'arrive parfois, il m'arrive souvent,

de regretter la valse

de la belle demoiselle avignonnaise.

Mais je dois m'y résoudre,

le temps de l'expertise est venue!

Nous voilà désormais devant le petit écran

à chercher un coupable sur les plages de Miami.

Plus besoin de pipe ou d'imperméable froissé...

Une bonne paire de Ray Ban fait l'affaire!

Bon, ce soir l'autopsie se fera sans moi...

J'ai encore besoin de rêver!

 

Bonne nuit les amis.

Mouchette.

 

Piste_aux_etoiles.jpg

 

Retour à l'accueil