Je sais que vous me comprenez puisque vous êtes vous mêmes

dans le monde des blogs.

Je me suis de nouveau posé la question ces derniers jour.

Qu'est ce qui nous motive à vouloir tisser des liens au travers d'internet?

Sommes nous dans un désert amical?

La réponse est non.

J'ai comme vous des amis autour de moi.

Ils comptent, font partie de ma vie.

Vous connaissez certainement ces paroles...

On choisit pas ses parents, on choisit pas sa famille..

Moi, j'y ajouterais ... On choisit ses amis

( bien que personnellement, je tiens à le préciser, j'adore ma famille!)

Tout cela pour vous dire que lorsque l'un ou l'une d'entre vous

décide de fermer son blog, ou parfois y est obligé, je me sens paumée.

J'ai le réel sentiment de perdre une vraie amitié.

On partage beaucoup.

On se dit plein de choses. On tombe les masques...

Et puis... Le silence.

Alors, voilà ces quelques mots pour dire

à certaines qu'elles me manquent... Simplement.

Que même si nos contacts ne sont plus aussi fréquents, je ne les oublie pas.

Croiser vos chemins fut une chance!


fu29ut.jpg

 

 

Retour à l'accueil