sc00c06728.jpg

 

Quand cesseras tu de ricaner?

Tu n'es que reflet, image inversée.

Crois tu pouvoir longtemps me duper?

Je sais bien que les pattes d'oies sont là, que de ridules

tout devient rides, que de sillons tout devient crevasses.

Quand cesseras tu de te moquer?

Tu n'es qu'instant, éclair de vie.

Je sais trop bien que les années sont là, qu'elles s'inscrivent

en lettres cruelles sur l'ovale qui s'affaisse.

Quand cesseras tu ce jeu revanchard pour tout ce temps

où je t'ai ignoré, où je passais devant toi sans m'arrêter,

certaine que ce que tu me renverrais serait pareil à la veille.

Je sais bien que tu auras le dernier mot. Tu peux d'ores et déjà

te pavaner.

Mais, cesses de ricaner!

 


ME-2.jpg

 








Retour à l'accueil